Tribus Urbaines salon coiffure boucle crépu lausanne Val
par Val mise à jour le
Partage sur

Chez Tribus Urbaines, la boucle est divinement bouclée

Le salon de coiffure Tribus Urbaines est LE spécialiste des cheveux « texturés ». Ses deux fondatrices ont un but : te faire aimer ta tignasse en la sublimant et sans la dénaturer. En plus, l’endroit est insolite, décoré avec goût et propose de beaux articles dans son concept store. Oyez, oyez chevelures bouclées, frisées, crépues et afros, on a trouvé votre paradis !

Leur slogan : tes cheveux c’est notre histoire

Carine et Sylvie sont deux copines qui travaillaient dans une même structure d’aide sociale… En discutant, elles arrivent à ce constat : aucun coiffeur ne sait soigner ni couper leurs cheveux crépus. Elles ne sont pas coiffeuses, mais croient dur comme fer à cheveux en leur concept. Leur objectif ? Créer LE salon de coiffure dans lequel elles auraient aimé aller.

« Ça a commencé comme une blague », s’exclame Sylvie.

En 2017, Sylvie et Carine louent une place dans un salon pour lancer Tribus Urbaines (T.U. pour les intimes), spécialiste des cheveux « texturés » (bouclés, frisés, crépus et afros). Quelques mois plus tard, elles trouvent un local au premier étage d’un immeuble de la rue de la Madeleine, à Lausanne.

Carine et Sylvie – les fondatrices – © Sophie Brasey

Des pros avant tout

Chez T.U., les 10 coiffeurs sont des professionnels au bénéfice d’un CFC ou d’une formation équivalente. Sylvie et Carine n’ont reculé devant rien en faisant appel à la pro des pros, une Canadienne nommée Nancy Falaise, pour les former aux cheveux texturés. Les deux copines ont elles aussi acquis plein de connaissances « pour savoir où elles allaient, être crédibles et légitimes » nous confient-elles.

Une petite vidéo pour découvrir TU en images – Source : Tagadart

Certes, le salon est spécialisé dans les cheveux bouclés mais Carine nuance : les cheveux lisses sont aussi les bienvenus car les coiffeurs ont les compétences pour chouchouter toutes les chevelures.

Be nappy !

Chez Tribus Urbaines, on ne fait pas de lissage ni de tresses avec rajouts et, à l’exception des colorations, aucun procédé chimique n’est utilisé. T.U. prône l’acceptation de soi. Et prendre soin de ses cheveux au naturel passe par là. Le salon s’inscrit dans la mouvance « nappy », tu connais ? C’est la joyeuse contraction de « natural » et « happy ». Grâce aux réseaux sociaux on assiste à un retour assumé du naturel et c’est tant mieux car à la Chouquette, on adore toutes les beautés naturelles !

Photo : Les coiffeuses à l’oeuvre – © Sophie Brasey

T.U. coiffe surtout des femmes – et c’est pour ça qu’on n’arrête pas de te parler des clientEs – mais le salon accueille aussi des hommes. Et pour ne laisser personne sur le carreau et vous accueillir encore plus nombreux, Messieurs, une des coiffeuses est barber.

Allez chez le coiffeur !

On a tou.te.s déjà entendu une fille bouclée dire « mes cheveux ne poussent pas », n’est-ce pas ? C’est fauuuuux s’exclament en cœur Sylvie et Carine. Il faut déconstruire certaines vérités car ces filles s’empêchent d’aller chez le coiffeur. C’est le serpent qui se mord la queue… Parfois, il suffit d’utiliser un autre peigne ou d’adopter une nouvelle routine. C’est une question d’apprentissage !

TRIBUSURBAINES_PHOTO_SOPHIE_BRASEY_166
Copyright : Sophie Brasey

Les coiffeurs prennent 15 minutes pour faire le bilan avec les clientes, comprendre comment elles soignent leurs cheveux, combien de fois elles les lavent et avec quels produits… Puis un accompagnement et des conseils sont fournis pour avoir des cheveux sains. Pour cela, il faut des produits adaptés les plus naturels possibles que tu trouves bien sûr dans le salon !

Tout un univers

Qu’on se le dise, Tribus Urbaines c’est un lieu de rencontres, d’inspirations et d’échanges. Organisation d’événements, ateliers, communauté sur les réseaux sociaux, newsletter, blog… Les deux copines ont voulu faire tomber les frontières du salon de coiffure. L’atmosphère y est chaleureuse, les couleurs harmonieuses, les lumières douces, de jolies plantes ornent les murs et les hauts plafonds donnent un sentiment d’espace. En cheminant à travers l’espace coiffure, on passe dans un petit couloir qui donne sur deux jolis patios végétalisés (une sysmpathique vue quand tu te fais chouchouter au bac ;-)) et on arrive enfin dans une pièce inattendue qui renferme un beau concept store.

Photo : Le superbe concept store – © Tribus Urbaines

Les articles proposés contribuent eux aussi à raconter Tribus Urbaines avec notamment des livres engagés (pour enfants, féministes, sur l’acceptation de soi ou les parcours de vie). Les fringues sont dessinées par des stylistes afro-descendants talentueux et les produits de soin pour le corps ou les cheveux sont naturels et respectueux de ta peau et de tes cheveux. L’idéal pour faire un petit cadeau !

On comprend que les clientes apprécient la tranquillité de ce salon bien cosy sans vitrine…. Mais ça ne doit pas te freiner. La porte de Tribus Urbaines est grande ouverte, tu attends quoi pour aller y faire un tour ?

add_circle

Le + de La Chouquette

A Genève, il existe un corner chez Foound mais dès le mois d’octobre 2020, Tribus Urbaines aura son propre salon. Et cerise sur la tignasse : il disposera d’une belle vitrine sur la rue. Stay tuned !