Justine
par Justine mise à jour le
Partage sur

De l’Autre Côté… et au milieu coule la bière.

Malheureusement ce lieu n’existe plus 🙁

Le dernier né des bars à bière de Lausanne a ouvert sa porte au cœur de la Cité, en lieu et place du regretté Eléphant Blanc. Passée la déception à l’annonce de la fermeture de cette institution lausannoise, s’impose l’enthousiasme de la découverte de ce nouvel endroit atypique et hors du temps qu’est De l’Autre Côté.

De l’Autre Côté, c’est l’œuvre de deux amis, Mehdi et Tommaso. L’un était graphiste, l’autre cuisinier. Tous deux rêvaient d’être à leur compte et d’avoir un quotidien plus créatif. Leur vœu le plus cher était de réunir l’offre de tous les brasseurs artisanaux suisses, dans un même bar, et idéalement à la Cité. Ainsi soit-il !

de-lautre-cote-1

Ici, pas de déco industrielle, pas de mobilier pseudo-scandinave. Les deux fondateurs, Mehdi et Tommaso voulaient offrir à leur clientèle un lieu chaleureux, sans chichi, qui leur ressemble, qu’on s’y sente « comme à la maison ». Pari réussi. Avec leur fresque murale en collage de toute beauté qu’ils ont réalisé à quatre mains, son canapé en cuir, ses tables de bistrot dépareillées, son poster des Pink Floyd et sa reproduction d’Edward Hopper… On se croirait presque dans la chambre d’un éternel adolescent un peu bohème, qui enchaînerait les bières et les clopes en lisant du Kerouac et en écoutant en boucle ses morceaux favoris. Car parlons-en de la musique, un thème ô combien important à nos oreilles. The Doors, U2, Beck, Prodigy, Gorillaz, Rage against the machine… De l’Autre Côté, on est résolument rock, et ça fait un bien fou de déguster une succulente bière sur fond de morceaux cultes d’hier et aujourd’hui.

Maintenant que le décor est planté, passons aux choses sérieuses. De l’Autre Côté propose non moins de 102 bières bouteilles et 10 à la pression. C’est certes moins qu’au PiBar, mais suffisant pour se sentir comme Charlie chez Willy Wonka, si on remplace le chocolat par le houblon. Des suisses, donc, mais aussi bien sûr des belges, des allemandes, des françaises, mais plus surprenant, des italiennes ou encore des danoises. Un tour du monde de pépites de la brasserie artisanale triées sur le volet pour ravir tes papilles. Côté fourneaux, on n’est pas en reste. Le midi, la carte évolue au gré des saisons et envies de Tommaso. Le soir, on passe en mode burgers, planchettes et salades. Laisse-nous te dire que le burger et surtout ses frites font désormais partie de notre top 3 lausannois.

de-lautre-cote-2

Sache que si tu n’aimes pas la bière, tu es tout de même le bienvenu De l’Autre Côté. Tu trouveras ton bonheur à toute heure de la journée. Le matin, tu t’attableras aux côtés des laborieux de la Cité, le midi des habitants / habitués du quartier, l’après-midi tu croiseras même des mamies ou de jeunes mamans accoudées au zinc, et le soir une foule nettement plus jeune.

C’est bien simple, De l’Autre Côté, ce serait bête de passer à côté.