le-cinq-restaurant-bistronomie-lausanne-chef Cyrielle
par Cyrielle mise à jour le
Partage sur

Le Cinq, l’étage du paradis ?

On rentre dans un immeuble au 9 de la rue Centrale sans prétention aucune. On se demande même si on ne s’est  pas trompé d’adresse puis, on prend un vieil ascenseur, on appuie sur Le Cinq et c’est parti pour un voyage dans le monde des saveurs.

Un lieu insolite

Aux fourneaux, on retrouve Michael Rochat qui a fait ses armes au Lausanne Palace et Spa, puis à travaillé à l’hôtel des trois couronnes à Vevey. Pour finalement concrétiser son rêve d’entrepreneuriat dans la création du Cinq. Il a choisi le cinquième étage pour faire rêver ses clients.

Ce restaurant est atypique puisque situé dans un appartement à la vue panoramique. Son balcon filant avec des tables de quatre personnes est parfait pour admirer les toits de la ville les belles soirées d’été (et on sait oh combien les terrasses sont rares à Lausanne !).

le-cinq-restaurant-bistronomie-lausanne
© Le Cinq

Une cuisine fraîche et créative

La fraîcheur des produits étant leur priorité absolue, ils te proposent une ardoise de saison ainsi que cinq plats du jour à la semaine, composé de produit frais du marché provenant de producteur et fournisseur locaux. La carte des vins n’est pas non plus en reste avec un large éventails de bouteilles principalement Suisse mais aussi Français, Italien ou Espagnol.

A la première bouchée, tu as le « hmmmm » qui te vient. Quel délice ! La cuisine est juste, de saison, présentée très soigneusement et préparée avec beaucoup de passion.

le-cinq-restaurant-bistronomie-lausanne-entrée
© Le Cinq

Une pause lunch au top

Le service est impeccable, tu es pris en charge du début à la fin. Non vraiment, on a beau chercher et on ne trouve aucun défaut !

Ah si, un tout petit, le restaurant n’est pas ouvert le week-end. Par contre, l’ouverture toute la semaine te permet de déguster un plat du jour (visible sur leur site) à 29.- pour une entrée et un plat.

le-cinq-restaurant-bistronomie-lausanne-cuisine
© Le Cinq

Le soir, il est clair que les prix augmentent. Le restaurant propose un large choix à l’ardoise où tout est divin. Et on ne te parle pas du plateau de fromages sur roulette qui arrive sans crier gare  et qui te donne l’envie de tout dévorer !

Ah oui et pour finir… Le Cinq est tout de même noté 15/20 au Gault et Millau.

Si tu es Lausannois et que tu n’as encore jamais touché les étoiles, alors je te conseille vivement de t’y rendre !