Justine
par Justine publié le 15/05/17 (màj le 02/10/19) dans Bars et Restos

Les Alliés, piliers de restaurant de Lausanne

 

Les Alliés, c’est loin. Certes, mais c’est beau ! Et puis c’est loin, c’est loin… Tout dépend de là d’où tu viens, et ce n’est pas les places de parc, ni les arrêts de bus qui manquent à la Pontaise. C’est beau et c’est surtout très bon. Laisse-nous te conter leur carte par le menu.

 

Aux armes, citoyens !

Les Alliés sont un lieu chargé d’histoire. Si Christophe Dubois est aux commandes depuis 2005, le restaurant, lui, est ouvert depuis les années 1930. Tu te demandes d’où cet endroit tire son nom ? Et bien nous aussi. Le patron lève le voile sur ce mystère en expliquant que le restaurant a sans doute été nommé ainsi en référence à la caserne militaire située un peu plus haut dans la rue de la Pontaise.

 

Le champ de bataille

Le restaurant s’articule autour d’une jolie petite cour intérieure toute de rouge et de vert vêtue, ambiance guinguette gitane maïs. Un coquelicot grimpant orne le mur d’un des immeubles qui encerclent le patio. Christophe Dubois a eu la chance de pouvoir choisir le motif et l’artiste qui réaliserait cette fresque au moment où la ville a lancé ce projet de peinture murale géante.
Pour accéder à la salle du restaurant, on passe d’abord par un espace bar derrière la devanture, gros carreaux au sol, tableaux noirs aux murs. S’ensuit un mini salon antichambre de la faim, qui mène enfin à une grande salle toute en longueur. Une enfilade de table et chaises en bois pour une ambiance chaleureuse et animée sans être trop bruyant. La déco est résolument vintage : lumières tamisées, parquet patiné, coussins bariolés et bibelots dépareillés sur de vieilles étagères en bois, et les œuvres d’artistes amis exposés de manière éphémère aux murs… Le lieu est chargé de l’âme de ses occupants et personnellement, on se sent comme à la maison.

 

 

Les munitions

Passons maintenant au plat de résistance des Alliés, à savoir son menu. Des produits de saison, simples. Pas d’esbroufe, mais une subtilité bien maîtrisée dans la présentation et l’assaisonnement des mets. Christophe Dubois me confie que deux des hits de son restaurant sont la choucroute de la mer (comme la choucroute normale mais avec poissons et fruits de mer) servie de novembre à mars et le tartare de bœuf haché au couteau.

 

 

Organisation des troupes

Parce que Christophe Dubois et son équipe ont le désir de préserver leur équilibre vie professionnelle-vie privée, et comme un certain nombre d’établissement de Lausanne, les Alliés sont fermés les samedis et dimanches. Mais attends, pas de panique. Car (presque) chaque premier samedi du mois, les Alliés ouvrent leur porte et en profitent pour organiser des soirées jazz, flamenco ou chanson française pour te bercer pendant ton souper ou pour lancer un nouveau menu.

Alors, qu’attends-tu pour rejoindre les rangs des Alliés ? A l’attaque !

 

Les Alliés
Rue de la Pontaise 48, 1018 Lausanne

Gamme de prix:
Menu de saison (entrée, plat et dessert): 59 CHF
Plat du jour: compter 20 CHF
A la carte… Entrées: de 5 à 20 CHF / Plats: de 25 à 40 CHF / Desserts: de 5 à 12 CHF

Justine
Justine

Bourguignonne de naissance mais vaudoise de cœur. Passionnée de cinéma et de littérature, je t'embarque dans mes aventures à Lausanne ou Morges.

Tu vas aussi aimer...

Laisse-nous un petit mot

Ton email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Alliés

Du bonheur à l'état brut : patio secret, produits de saison et subtilité très bien maîtrisée dans les plats pour ce café-restaurant de quartier qui mérite d'être découvert.    

Famille bienvenue, Groupe bienvenue, Réservation, Terrasse, Lunch, Souper (dîner), Bistrot, Café, Dessert, Européenne, Salade, Viande, Plats sans Gluten, Vegan, Végétarien