Nicolas Verdan, Molly&Bloom librairie Lucie
par Lucie publié le 16/12/16 (màj le 02/10/19) dans Shopping

Molly & Bloom Librairie, le paradis des bibliophiles

 

La librairie Molly & Bloom m’a fait de l’oeil un jour d’été, alors que je me rendais au Parc de Milan pour végéter sur l’herbe. La vitrine avait ce petit air d’ailleurs, cette allure d’échoppe sise dans une ville exaltante comme Amsterdam, Londres ou Berlin. Alors je suis entrée…

 

Chez Molly&Bloom, on peut dénicher des petites merveilles de seconde main, des éditions originales ou encore des anciennes collections de romans policier. Il y a essentiellement des ouvrages de littérature francophone, du XXe siècle et contemporains. Le livre est ici mis en valeur, le soin apporté à la disposition de chaque chose est évident. Les oeuvres sont sélectionnées non seulement pour leur contenu littéraire, mais aussi (et surtout) pour leurs qualités d’objets d’art.

 

Molly&Bloom librairie, cosmonautes

 

Des personnages devenus mythiques

Ouverte à l’automne 2015, la librairie doit son nom à James Joyce. En effet, il s’agit d’une référence à son roman « Ulysse » : le patronyme d’un des personnages principaux est Bloom, et sa femme s’appelle Molly. Une édition originale de l’oeuvre trône d’ailleurs derrière une petite vitrine en attendant d’être restaurée, puis vendue. Le propriétaire, en nommant ainsi son magasin, offre un bel hommage aux héros d’un de ses livres fétiches.

 

Molly&Bloom librairie

 

Nicolas Verdan

Parlon-en, du propriétaire des lieux. Collectionneur ? Conservateur ? Passionné ? Marchand de prose ? Nicolas Verdan est un peu tout ça à la fois. Mais dans son échoppe, il est libraire avant tout.
L’écriture a guidé son parcours : journaliste, il a occupé le poste de rédacteur en chef adjoint et a travaillé au 24 Heures de 1996 à 2010. Aujourd’hui indépendant, lorsqu’il n’est pas à la librairie, il réalise des mandats de rédaction pour des magazines ou des entreprises, et même pour des privés. Mais il est également écrivain, et ses œuvres ont été éditées chez Bernard Campiche. Des romans, parfois historiques, parfois policiers, qui prouvent une fois encore que l’homme est un amoureux de littérature. Vendeur de livres certes, mais pas un businessman. On sent bien vite que Nicolas Verdan n’a pas ouvert Molly&Bloom pour devenir millionnaire, bien qu’il ait découvert que c’est parfois un monde de requins.

Très sensible au graphisme, à la typographie ainsi qu’aux techniques d’impression, il connaît extrêmement bien le sujet de la facture du livre, et c’est un vrai bonheur de l’écouter parler des volumes qu’il expose dans ses rayonnages.

 

Des livres précieux

Il répète souvent qu’il défend des livre, ou des collections. Des ouvrages qui ont été oubliés ou dévalorisés avec le temps, mais qui pour lui ont des qualités exceptionnelles et se révèlent précieux. Non pas par leur valeur pécuniaire, mais par leur confection soignée, leurs illustrations, le soin apporté à la mise en page, leur impact sur l’histoire du Livre et bien sûr, leur contenu littéraire.

Sur les étagères, on trouve beaucoup de polars (qui arborent des couvertures très graphiques, superbes). La plupart sont très bon marché (entre CHF 5.- et 10.-), d’autres sont rares et plus recherchés. Parmi eux, une oeuvre bien connue d’Agatha Christie, tirée d’une collection dont les couvertures sont magnifiquement illustrées. Il y a également de nombreux romans et quelques livres d’art et de photo. Un rayonnage de littérature enfantine présente des albums « Amadou » agrémentés des photos de Suzi Pilet, dont on a fêté les 100 ans au musée de l’Elysée en novembre 2016. Il y a aussi certains livres de la fameuse Bibliothèque Verte, des albums de Mickey et quelques BD pour les plus grands. Tu trouveras enfin deux petits rayonnages de littérature suisse et de splendides éditions anciennes de la collection « Pléiade », dont les couvertures sont à tomber.

 

Molly&Bloom librairie, livres

 

Des livres d’occasion dans un écrin mid-century

Mais il n’y a pas que ce qui se vend qui attire le regard. Molly&Bloom est une belle boutique, dont la déco, bien qu’épurée, a été pensée en détail, ce qui est plutôt rare lorsqu’on parle de seconde main. L’esthétique entre fifties et seventies donne au lieu une atmosphère inattendue dans ce type d’établissement. Et c’est extrêmement réussi et bienvenu ! Les meubles en bois sont sobres et élégants, le choix des luminaires est éclairé (sans mauvais jeu de mots. Si allez j’avoue, c’était voulu).

Le souhait du bouquiniste est de partager sa passion, de faire découvrir les volumes qu’il aime et la beauté discrète d’ouvrages de qualité. Il avoue devoir parfois se faire violence pour vendre certains de ses « petits protégés », mais il le fait :

« Sinon je ne serais pas libraire. »

Molly & Bloom librairie enfants

 

Les clients bibliophiles

Parmi sa clientèle, Nicolas Verdan rencontre toutes sortes de gens : parfois étonnants, souvent passionnés, et de temps à autre des « collectionneurs fous » prêts à (presque) tout. Une personne a même tellement aimé la boutique qu’elle lui a proposé de venir y travailler bénévolement.

Le libraire acquiert sa marchandise à des ventes aux enchères, sur Internet, chez d’autres bouquinistes ou encore chez des particuliers. Il sélectionne un par un les livres présentés dans ses rayons et n’achète pas de gros lots. Hormis au magasin, il vend quelques titres sur Internet. Le public de notre chère ville n’est malheureusement pas nombreux à rechercher ce genre de trésors. Mais c’est un challenge intéressant d’essayer d’attirer les lausannois, de les sensibiliser à ce patrimoine. A la beauté de livres ou de fascicules sous-estimés à notre époque.

Les horaires d’ouverture sont très restreints, mais je te conseille vivement d’aller voir Nicolas Verdan dans sa boutique : son amour du livre te donnera envie de te caler dans un gros fauteuil et de te plonger dans un bon polar ou un roman palpitant plutôt que d’allumer la TV, crois-moi ! Car comme il le dit lui-même :

Que ce soit pour l’achat ou la vente, vous y trouverez une oreille attentive à vos attentes et une réelle passion pour le livre et la littérature.

 

 

View this post on Instagram

Un après-midi estival de rêve: une petite visite à la géniale librairie "Molly & Bloom", une pause rafraîchissante (parfums curcuma, sésame noir et eau de rose) chez le glacier Loom, suivi d'un moment de détente au parc de Milan avec un bon bouquin 😊. Et tout ça dans le même quartier! #unechouquettealausanne #lausanne #parcdemilan #icecream #sunnyday #enjoy

A post shared by La Chouquette (@lachouquettelausanne) on

 

Molly&Bloom Librairie
Avenue William-Fraisse 4
1006 Lausanne

 

© Photos : Lucie Ryser

 

 

Lucie
Lucie

Tu vas aussi aimer...

Laisse-nous un petit mot

Ton email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Molly and Bloom

Dans cette librairie, on peut dénicher des petites merveilles de seconde main, des éditions originales ou encore des anciennes collections de romans policier.

Livres