No Name - dj Agnès
par Agnès mise à jour le
Partage sur

Viens danser au No Name !

Certains l’appelle le No Name, d’autres Chauderon 18 ou Club Chauderon 18, sur Facebook c’est aussi Where it’s AT, chacun de ces noms désigne le même espace. Intriguant, parfois méconnu et pourtant tellement accueillant pour passer nos soirées (ou fin de soirées) lausannoises. On te met dans la confidence de ce secret place !

A la sortie de l’interminable couloir, en sous-sol de la Place Chauderon, tu arrives dans un puit de lumière et des plantes suspendues. On se croirait dans un magazine « Maison du Monde » version underground. Passés les portes et le vestiaire, tu es accueilli par un mur lumineux qui laisse apparaître, au bout, un coin de bar et un début de piste de danse. Bienvenue au No Name.

Deux bars pour tous les goûts

No Name bar et piste de danse
© Chauderon 18

Sur la piste, les pieds s’entrelacent et les hanchent se dandinent. Dans les bords, tu trouveras deux bars. Le principal, qui sert autant de la bière que des cocktails alcoolisés. En face se trouve le bar à shots. Si tu arrives à te faire entendre, commande le rhum-poire, mon préféré. Sinon le serveur saura très bien te conseiller selon tes goûts! Sur le côté, il y a un espace un peu plus en hauteur (attention à la marche!) avec le fameux baby. Les vendredis soirs, c’est là que sont enregistrés les émissions de Le soir c’est aussi une piste de danse, un peu plus en retrait pour causer et… jouer ! Le babyfoot est une institution ici.

Ambiance living-room

Avant 1h, le No Name est complètement différent. C’est très calme et cosy. On y vient pour taper la balle au baby ou siroter une bibine entre amis, confortablement lové dans un des canapés en cuir super moelleux. Comme à la maison, on se croirait dans son salon. Mais passé minuit, le club se transforme, le Lausanne nocturne afflue ! On s’y sent bien, on aime passer de salle en salle, d’amies en amis et de verre en verre.

Une déco cosy

On adore le côté faussement récup’ (quoique surement de la vraie récup’) et bric à brac du mobilier. Ces espaces suspendus aux univers rétro – années 30 qui nous font oublier la foule dansante à nos pieds. Le tout décoré de tapisseries, de fauteuils moelleux à souhait, de tables hautes faites en barriques et autres sols jonchés de tapis agréables sous les pieds passent de « ça ressemble à l’appart’ de ma grande-tante » à «  c’est super vintage, j’adôre ! » Et c’est vrai on adore !

No Name Canapés et piste de danse
© Chauderon 18

Viens danser !

En bref, on aime le No Name pour aller se trémousser jusqu’au bout de la nuit ! La surface est grande, la déco accueillante et la musique est bonne, même si parfois un peu commerciale.

Il y a aussi des soirées concerts organisées, mais je n’ai pas encore eu la chance d’y participer. Je te donnerai mon avis dès que possible.

Finalement le No Name, c’est comme dans ton salon… avec juste un peu plus de monde.

Entrée gratuite