Céline
par Céline mise à jour le
Partage sur

Au milieu du macadam pousse un olivier, le restaurant l’Ulivo

On dit que l’habit ne fait pas le moine, alors viens Chouquette, à la découverte du discret restaurant italien l’Ulivo.

Mystère et boule de gomme

Ouvert depuis l’automne 2016, le restaurant l’Ulivo intrigue. Les gens parlent, la cuisine est délicieuse dit-on. De plus, il est classé numéro 1 des restaurants italiens à Lausanne sur TripAdvisor, rien que cela. Il n’en fallait pas moins pour piquer ma curiosité de Chouquette. Mais d’abord, localisons le restaurant : il se situe à la rue Couvaloup. Où donc ? À la rue Couvaloup te dis-je, derrière l’Hôtel de police. Si si, tu as bien compris.

Tu vas peut-être galérer pour trouver une place de parc et finira éventuellement par te stationner à la rue Centrale, car tu ne vas pas oser commettre d’infraction aussi près de ce bâtiment mythique. Mais à deux pas de là, une jolie surprise t’attend.

Du calme au milieu du macadam

Une petite terrasse s’offre à toi dans un coin finalement bien tranquille considérant la proximité de l’Av. César-Roux. En effet, la ruelle est interdite au trafic.

Le service est attentionné et chaleureux. Quant à Nicola le patron de l’Ulivo, il t’accueille plein d’entrain et avec son accent chantant. Tu auras peut-être également l’occasion de rencontrer son épouse Natalia.

Il fait beau, nous démarrons la soirée avec un petit apéritif pour saluer l’arrivée des beaux jours, on nous apporte des amuses-bouches.

Une cuisine « minute » chez Ulivo

Le ton est donné, tout est fait maison. Nous nous attardons sur le menu. Une petite carte qui change au gré des saisons et proposant des plats qui sortent de l’ordinaire.

Nicola nous glisse qu’à L’Ulivo, la cuisine est préparée à la minute, il n’y a aucune mise en place faite à l’avance. Pour proposer de la bonne cuisine, il faut prendre le temps.

C’est confirmé. Le cabillaud au citron est cuit à point et la purée de pommes de terre faites maison est fondante. les tagliatelles fraîches aux asperges vertes et lotte sautée sont un régal et les gambas marinées au jus de lime et dés de mangue ne sont pas en reste.

De plus, les assiettes font plaisir aux yeux, un soin particulier est mis dans la mise en scène des plats. La cuisine du chef  Tommaso est faite avec le cœur, c’est certain.

Pour terminer sur une note sucrée, nous partageons un tiramisu fait maison et véritablement préparé il y a peu.

Une décoration discrète

Avant de partir, je découvre l’intérieur contemporain aux coloris neutres. Une décoration un peu trop sobre à mon goût, car elle ne rend peut-être pas juste à toutes ces émotions ressenties dans l’assiette.

Un petit plus, les enfants sont bienvenus et un petit espace coloriage leur est dédié.

En conclusion, la cuisine du restaurant L’Ulivo est aussi savoureuse que son emplacement est improbable. Et puis, c’est peut-être l’occasion de côtoyer l’Hôtel de Police autrement que pour faire un constat de vol ;-).

Tu vas aussi aimer...

Sois le premier à nous laisser un commentaire

    Il faut un contenu à ton commentaire
    Merci de nous indiquer ton ptit nom
    Ton email ne sera pas publié. Parole de Chouquette !
    Merci de nous indiquer ton ptit nom