Magali, patronne de Saveur Pimenthé. Aude
par Aude mise à jour le
Partage sur

Saveur PimenThé, entre tradition et modernité

Certains viennent uniquement pour y humer les bonnes odeurs ! La faute à la torréfaction qui se réalise sur place. Mais on est bien d’accord, la fonction première de Saveur PimenThé n’est pas de titiller ton odorat, mais bel et bien de faire plaisir à tes papilles de mille façons différentes.

L’antre du goût, c’est par ici !

En passant devant la vitrine, l’espace peut te sembler riquiqui au premier abord. Ose franchir la porte, Chouquette, car tu ne seras de loin pas déçue ! En effet, la boutique située dans la jolie rue pavée de la Madeleine cache bien son jeu ; Magali y propose plus de 6’000 articles.

La Boutique Saveurs Pimenthé – Rue de la Madeleine

Et pour la peine, on te fait un inventaire à la Prévert. Les nombreuses boîtes à thés offrent un choix cornélien, entre les blancs, les noirs, les verts, les fruisanes, le maté, le déthéiné, et parfois même en bio. Les cafés trônant au centre de la boutique proviennent des quatre coins du monde : Pérou, Colombie, Kenya, Éthiopie, Guatemala, Haïti…

Les cafés et la machine à moudre.

A ta gauche, les moult épices de la marque Epices de cru invitent clairement au voyage. Elles te donneront envie de cuisiner des p’tits plats orientaux, mexicains, asiatiques ou juste de rehausser tes spaghettis d’une saveur unique. N’oublions pas les quelques produits d’épicerie qui auront aussi de quoi te faire de l’œil (à l’image des peanuts butter d’Eric et des succulentes préparations de Ma Fabrik).

Et pour faire plaisir (ou se faire plaisir !) les jolies et parfois improbables tasses, théières et boîtes à thé sont, elles aussi, disponibles à l’achat pour enjoliver le tout.

Quatrième et dernière spécialité de Saveur Pimenthé, le sirop d’érable. Attention, Mesdames et Messieurs, on ne parle pas de n’importe quel mélange uniforme disponible en grandes surfaces. Ayant vécu 15 ans au Québec, Magali en connaît un rayon en la matière et s’applique d’ailleurs à en proposer une production de saison uniquement.

Là, tu te dis Chouquette, que tu ne sauras plus où donner de la tête. T’inquiète, pas besoin de jouer à Am stram gram pour autant, car la patronne, entourée de sa petite équipe, ssera parfaitement t’aiguiller.

L’éthique par-dessus tout chez Saveur PimenThé

De un, comme dit précédemment, la torréfaction se fait à l’arrière-boutique (embaumant ainsi l’espace d’alléchantes odeurs). Le must ! Quelques mélanges de thé aussi, ainsi que d’épices, la passionnée ayant suivi un apprentissage dans le domaine. De deux, une éthique s’applique à toute l’échoppe. Magali voyage autant qu’elle peut afin de trouver la marchandise la plus équitable. Son but est de rendre le traçage le plus transparent possible et d’aider les familles sur place.

Tu l’auras compris, Chouquette, chez Saveur PimenThé, la qualité et le professionnalisme sont au rendez-vous. Tu n’as plus qu’à y débarquer avec ta curiosité (ainsi que ton propre contenant pour les thés et cafés, car ils y sont acceptés avec plaisir !)

Pour la petite histoire : L’enseigne extérieure Au Café du Brésil témoigne de l’histoire de l’échoppe. Ouverte depuis 1932, elle a été l’une des toutes premières à vendre du thé à Lausanne. Le torréfacteur, quant à lui, date des années 50, lorsque le gaz est arrivé. Si Magali a repris la boutique il y a cinq ans, elle a mis un point d’honneur à perpétuer la tradition… tout en y ajoutant quelques délicieuses nouveautés. On apprécie !