ranute-boutique-de-regles-lausanne-renens Cyrielle
par Cyrielle mise à jour le
Partage sur

T’as tes ragnagnas ? Va donc chez Rañute !

Coquelicots, ragnagnas, menstruations, chutes du Niagara… Appelle-les comme tu veux, les règles nous enquiquinent la vie de la préadolescence à la ménopause (et encore même là ce n’est pas fini)… Bref, c’est dur dur d’être une nana ! Mais alléluia, Éléonore est là et t’accueille à bras ouverts dans son Rañute store pour te proposer des solutions écologiques et démystifier la semaine ketchup… Mais pas que !

Pour commencer…

info

Quelques chiffres chocs !

– On aura environ 520 fois nos règles au cours de notre vie (pfiou…)
– On utilisera donc entre 10 000 et 15 000 protections hygiéniques (serviettes et/ou tampons, qui sont les plus largement commercialisés)
– A l’échelle mondiale, cela représente une consommation de 1447 serviettes hygiéniques chaque seconde, soit 45 milliards par an qui mettrons 500 ans à se dégrader (tu le vois le BIG problème ?)
– Cela représente 100 à 150 kilos de déchets par personne au cours d’une vie
Sans parler de leurs procédés de fabrication qui sont très polluants, car nécessitent de grandes quantités d’eau potable et de produits chimiques… Et l’impact sur notre santé qu’on ne connaît pas vraiment
Il était donc temps de trouver une solution !

Mais qui se cache derrière cette idée folle ?

C’est Eléonore, écologiste et féministe militante. Elle part d’un constat on ne peut plus simple, les règles, ça revient tous les mois et c’est chi**t ! C’est donc en tant qu’utilisatrice qu’elle a essayé de trouver des solutions plus écologiques, mais elle s’est heurté à plusieurs problèmes :

  • elle n’aime pas acheter sur Internet,
  • les produits standards qu’elle trouve ne lui conviennent pas,
  • elle doit faire plusieurs boutiques pour avoir différentes options,
  • nulle part le conseil est vraiment au rendez-vous.
Eleonaure_ranute-store-produits-ecologiques-femmes-regles

C’est comme ça que cette française bientôt suisse 🙂 a l’idée de lancer Rañute (un dérivé du nom « ragnagna » en plus sympa). Elle en parle autour d’elle et l’idée séduit tout de suite. Eléonore lance alors un crowdfunding qui cartonne. Suite à cela, elle appelle son ami Alberto de Finest Vintage qui accepte de lui sous-louer une petite partie de son magasin à Renens et l’aventure commence le 1er décembre 2020.

Le concept est novateur et répond à une demande, c’est pourquoi elle a remportée plusieurs prix et a été élue vainqueur du prix du public et coup de cœur du Jury de PERL !

Qu’est-ce qu’on y trouve chez Rañute ?

Tout d’abord des C.O.N.S.E.I.L.S ! Eléonore possède une écoute bienveillante, elle connaît son sujet sur le bout de ses serviettes et à un humour qui te donnera le sourire. Elle te mettra à l’aise, ce qui t’aidera à parler de manière décomplexée et de pouvoir (enfin) te soulager d’une sacrée charge mentale. C’est énorme, non ?

Ensuite, cette pro du code rouge a passé aux cribles tout ce qu’elle te propose dans son magasin. Tu seras étonnée de découvrir la « mouletitude » (oui j’ai osé lol) de produits écologiques qui existent pour pallier aux produits standards du marché !

cup-ranute-store-produits-ecologiques-femmes-regles
Une sélection de cups – Crédit photo : Carlo.derosa

La cup sous différentes formes, la culotte de règles qui se veut confortable et jolie, les serviettes lavables funkys et colorées… Mais aussi les éponges (les vraies !). Le tout au maximum bio et avec des marques d’origine française, allemande ou canadienne. Car il faut savoir qu’il n’y a pas d’usine textile capable de réaliser les culottes et serviettes en suisse :-(.

Mais Eléonore ne s’arrête pas là et propose aussi tout ce qui pourra te soulager pendant cette période, ainsi qu’à la ménopause et lors de fuites urinaires avec entre autres : des bouillottes pour le ventre, des livres sur les sujets, des cosmétiques pour l’hygiène intime et même des pissedebouts (super pratique en rando notamment ;-)) !

serviette-lavable-ranute-store-produits-ecologiques-femmes-regles
Les serviettes lavables – Crédit photo : Carlo.derosa

Un lieu d’échanges, de solidarité et de belles ambitions !

La petite boutique a aussi pour vocation d’accueillir dès la rentrée des ateliers, des séances de démonstration pour savoir, par exemple, comment on met une cup ou pour mieux comprendre l’endométriose. Mais aussi des conférences pour échanger en toute simplicité.

Afin de combattre ce que l’on appelle la précarité menstruelle, Eléonore va mettre, en partenariat avec la ville de Renens, une boîte à côté de sa boutique qui contiendra des produits à disposition pour celles qui n’ont pas les moyens. Mais aussi la « culotte suspendue » qui, dans le même principe que l’addition suspendue, te permet lors de ton passage en caisse de doubler un de tes produits pour l’offrir à quelqu’un qui en aura besoin. Une proposition de Léonore Porchet a d’ailleurs été déposée au Conseil Fédéral dans ce sens, mais malheureusement rejetée.

Et les coquelicots ont le vent en poupe, car Eléonore va ouvrir tout prochainement un autre magasin dans le sud de la France et cherche à louer un local pour s’installer aussi sur Genève.

De la jeune fille pas encore réglée à la grand-mère qui vient acheter un bon cadeau pour ses petites filles… Rañute rassemble toutes les générations de femmes pour leur proposer des solutions écologiques et durables. Une certaine façon aussi de se réapproprier son corps et d’être consciente de ses choix et de leurs impacts. Merci Eléonore d’avoir eu cette brillante idée et viva Rañute !

add_circle

Le + de La Chouquette

Tu te dis que Renens, tu n’y passes jamais ? Alors profites-en pour aller à la chasse aux trésors chez Finest Vintage et prendre un verre/un lunch/un brunch chez Le Gram. Ils sont tous Chouquettisés et les uns à côté des autres ;-).